LE FORUM DES HONDA CB125K
Bonjour,
ce forum est accessible en lecture seule pour les invités, de cette façon vous pouvez voir la qualité des échanges.
Si vous souhaitez participer à l'élaboration de ce forum sur ces Honda d'une autre époque, vous devez vous inscrire mais attention, vous ne pourrez pas poster tant que vous n'aurez pas fait votre présentation dans la rubrique "PRÉSENTATION ET RÈGLES DU FORUM" prévue à cet effet.
Une fois cette présentation faite, les portes s'ouvrent à vous!
à bientôt avec nous.
L'équipe du forum CB125K


Forum d'entraide et d'échange pour les (heureux?) possesseurs de Honda bicylindres des années 60-70...
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Restaurer une K5 pour les nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 47, 48, 49, 50  Suivant
AuteurMessage
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Mar 27 Aoû 2013 - 18:02

Ok merci les gars, je ne suis pas là demain, je m'occupe de ça jeudi. Le seul truc qui me chagrine c'est que j'espère ne pas foirer le pas de vis de la tige filetée  

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Mar 27 Aoû 2013 - 20:47

Ça me taraude cette histoire de roulement, notamment la mise en ouvre de la méthode de Mathieu.
Je congèle le roulement, 2h plus tard je graisse le logement sur le moyeu, je chauffe le moyeu au décapeur thermique et enfin je positionne le roulement et l'outil et je visse. L'ordre est bon? La graisse chauffée ne posera pas de problème? Merci

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
Kaplan
Admin
avatar

Messages : 6961
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 58
Localisation : Bondy 93

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Mer 28 Aoû 2013 - 5:29

C'est bien ça, la graisse chauffée deviendra "liquide", donc pas de problème. Le moyeu chauffé va se dilater, tandis que le roulement congelé va se rétracter. Le roulement devrait s'insérer facilement.

Sais tu, par exemple, que suite à l'échauffement du frottement de l'air, Concorde mesurait 20 cm de plus à Mach 2 que stationné au sol...

_________________
125 K5 1972 36.000 km
R9 1982 312.000 km
Super5 1988 335.000 km
Pass Navigo 3 zones...
Revenir en haut Aller en bas
Mathieu Viollet

avatar

Messages : 1059
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Mer 28 Aoû 2013 - 10:23

heureusement qu'il est froid celui qu'on va rentrer dans aeroscopia, car il est rentre déjà au chausse-pied  

pour la bague extérieure du vieux roulement, il est plus judicieux de l'utiliser seule, afin de n'appuyer qu'à l'extérieur et non aussi à l'intérieur, comme l'a bien expliqué Kaplan.

ton schéma est ok, pour les rondelles je me débrouille en général en faisant un empilement de celle-ci, et tant pis si elles plient. l'important est d'agir suffisamment vite pour rentrer le roulement sans avoir à bourriner.

quand à la presse, c'est sur que sur un train avant de simca 1100 ou de rancho, elle est obligatoire, roulement de 100mm de diamètre, 40mm de large Shocked faut du lourd en presse  

_________________
ce qui se dévisse, tu le soudes, ce qui ne sert à rien, tu le vires
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 12:28

MERCI Mathieu, ta technique est irrésistible. C'est un jeu d'enfant de mettre un roulement Very Happy (en l'occurrence deux ici)


Kaplan a écrit:
Sais tu, par exemple, que suite à l'échauffement du frottement de l'air, Concorde mesurait 20 cm de plus à Mach 2 que stationné au sol...
Je sais car j'ai eu une grande période hivernale où mes siestes dominicales se faisaient devant les émissions sur les crash d'avion! Je crois que je les ai toutes vues. Depuis je ne prend (presque) plus l'avion  De plus, j'ai bossé comme bagagiste à l'aéroport de Nice quand j'étais étudiant. Entre l'arrivée et le départ de l'avion (30 min zizijet et rayavlair) il y avait une amplitude d'au moins 30° dans la soute... pale

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 17:08

ETAPE 3 / RESTAURATION ROUES, MOYEUX, FLASQUES, FOURCHES ET AMORTISSEURS / FIN /Jours 18

C'est la fin de cette longue, très longue, très très longue étape. Pour rappel je m'étais arrêté au réglage de mes rayons, fait avec succès, puis montage des pneus. Il me restait alors à terminer la fourche, remonter les étriers sur les flasques de freins et changer les roulements de ma roue avant...
En terme d'outil il faut cette fois ci prévoir un "remonte" roulement composé d'une tige fileté de 12 avec rondelles et écrous + une douille de 24. Sinon pour le reste c'est (presque) classique


La fourche
J'avais déjà refait les tubes et poli mes fourreaux, ceux-là même qui me posaient problème.

Explications :
J'avais récupéré des fourreaux en bien meilleur état que les miens, que j'ai donc poli. Sauf que quand j'ai voulu remonter ma fourche je me suis rendu compte qu'il me manquait la pièce à l'intérieur des fourreaux, cette pièce qui maintient le ressort compressé. Donc j'ai décidé de la récupérer sur mes fourreaux. Que nini. La vis était complètement foirée et étant inaccessible je n'arrive pas à la dévissée. Vous savez celle qui se trouve complètement en dessous du fourreau et qui n'est pas répertoriée dans la part list.

Celle ci de vis


Donc je décide de l'attaquer à la perceuse. Impossible de faire sauter la tête de vis. Même mon beau père qui travaille à l'AIA sur les avions de chasse a halluciné sur la qualité de l'acier de cette vis. Donc changement de tactique. La vis étant imperçable je me dis que le fourreau étant en alu il me sera bien plus simple de le scier. C'est parti. Une fois scié, je prend un burin plat pour refaire l'empreinte dans la vis et on peut ainsi dévisser (cette idée est de mon beau père). ET j'ai pu récupérer ce "tube intérieur"




De retour à mon atelier je n'ai plus qu'a remonter cette pièce dans mon fourreau avec une nouvelle vis et un joint torique pris au rayon plomberie. Il suffit de placer cette pièce dans le fourreau et de bien visser.





Ensuite je m'attaque au changement des joints spi. Vu que je galérais pour les remettre j'ai récupéré la bague métallique sous le joint spi de l'autre fourche qui me restait. Je glisse mon joint spi, je glisse par dessus cette bague, collerette sur le joint spi. Puis je tape doucement avec un tournevis sur cette collerette pour faire rentrer le joint en douceur. Embarassed J'ai oublié de prendre des photos...

Une fois le joint spi en place je remet le circlip dans son logement. L'idéal c'est d'être deux. Un qui maintient la fourche compressé et l'autre qui manipule.
Première grosse entorse à la mob d'origine : j'ai décidé de ne pas remettre les caches et pattes de phare de couleur pour l'alléger. Uniquement le cache chromé et j'ai prévu des soufflets, pour cacher la partie moins jolie du tube de fourche, qui viennent se lover par dessus le cache chromé pour jouer un rôle d'étanchéité, un minimum.

Le résultat des bras de fourche finis. J'ai traité antirouille la partie supérieure des tubes.




Les freins et flasques

le frein avant :
graissage des cames et mise en place dans la flasque



En parallèle, j'assemble mes étriers de frein par les ressorts


Puis je positionne mes étriers sur les cames en les écartant un peu et je clippe. Fastoche.
On fini avec les rondelles pas ronde et les goupilles fendues (pardon pour la qualité de la photo, c'est pas toujours évident à chaque fois de reposer et de prendre l'appareil)




Bien sur j'ai oublié de préciser que j'avais poli la flasque. Comme d'hab ni trop, ni trop peu.

Mise en place des caches poussières neufs (à ne pas oublier)


Enfin on peut mettre l'ensemble qui fait fonctionner ce frein à double câme.
Attention : commencer par le gros ressort sans lequel l'ensemble ne se remettrai pas en place après chaque freinage  



Tout pareil pour le frein arrière






Je remettrai le cache poussière et mécanisme une fois la roue montée. Ne me demandez pas pourquoi, je ne me rappelle plus!


Mise en place de la couronne roue arrière

Nettoyage des pièces à l'essence et au pinceau. Eponge grattoir pour la couronne.


Un peu de graisse et mise en place des picots de maintient de la couronne dans les silent blocs


La couronne, les barres de maintien (hein Looping! même si c'est bizarre ton histoire) et fixations




Ne me reste plus que les roulements de la roue avant

Pour démonter le joint noir : y aller avec un tournevis et le retirer doucement



Démontage des roulements existants en tapant doucement sur l'entretoise pour le premier.
Pour le deuxième j'ai utilisé une douille de 24 pour mieux répartir mes coups sur le roulement. Y aller mollo


Le résultat. Y a plus qu'a mettre les nouveaux!



Technique AU TOP de Mathieu Viollet pour remonter les roulements :

l'outil fabriqué pendant que les roulement se les gèlent au congel pendant 1h


Une fois le roulement bien frais, le laisser dans le congel pendant qu'on graisse puis chauffe au décapeur thermique le moyeu au niveau du roulement. Sortir le roulement et le positionner. Installer l'outil, faire attention que le roulement est bien plan sur son support et visser. Il rentre dans sa loge tout seul, c'est magique!

Le croquis


Vue de dessus le roulement rentré


Vue de dessous


Le roulement en place


On refait l'opération de l'autre coté et voilà le résultat



cheers cheers cheers 
J'ai fini cette étape. Place au remontage.

Une fois de plus merci à Mathieu Viollet le Duc, Kaplan et Bidouille pour leur aide précieuse

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
looping
Admin
avatar

Messages : 4217
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 45
Localisation : DOURDAN 91

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 17:40

Joli boulot Cool 
A+Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Kaplan
Admin
avatar

Messages : 6961
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 58
Localisation : Bondy 93

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 20:49

Bah dis donc t'as fait de sacrés progrès par rapport à tes débuts... Shocked Ça fleure bon la qualité, la rigueur et le sérieux.

Du boulot comme j'aime. Wink

_________________
125 K5 1972 36.000 km
R9 1982 312.000 km
Super5 1988 335.000 km
Pass Navigo 3 zones...
Revenir en haut Aller en bas
dickinson72

avatar

Messages : 1087
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 45

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 20:51

c'est du beau travail cheers 
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 20:53

Merci les gars c'est sympa et ça m'encourage !
Demain la suite...

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
dickinson72

avatar

Messages : 1087
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 45

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Ven 30 Aoû 2013 - 20:54

alors vivement demain!
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Sam 31 Aoû 2013 - 9:40

Je voudrais mettre en huile ma fourche et dans la RMT il est précisé 130 à 140 cm3 d'huile 10W30 par bras.
Twisted Evil Ma question est de savoir si je peux remplacer la 10W30 par de la 40??

Ensuite il est précisé de serrer les bouchons au couple de 7 à 8 m.kg.
Twisted Evil n'ayant pas de clé dynamométrique est-il vitale de respecter ce serrage? Quand ils parlent de bouchons il s'agit de ceux d'en bas ou d'en haut ou les 2?


_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
Kaplan
Admin
avatar

Messages : 6961
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 58
Localisation : Bondy 93

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Sam 31 Aoû 2013 - 13:36

Pour le peu de fois que tu vas le faire, conserve la 10W30.

Pour le serrage au couple, si tu le fais sur les petites vis de vidange au bas de la fourche au couple précisé, tu ne seras pas arrivé au tiers que tu auras tout foiré. D'ailleurs attention au serrage de ces petites vis très fragiles. Donc le couple de serrage concerne les grosses vis de remplissage en haut de la fourche. Jamais utilisé de clé dynamométrique pour serrer ces 2 vis, juste serrer fort, c'est tout.

_________________
125 K5 1972 36.000 km
R9 1982 312.000 km
Super5 1988 335.000 km
Pass Navigo 3 zones...
Revenir en haut Aller en bas
K5 fushia



Messages : 2146
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 53
Localisation : metz

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Sam 31 Aoû 2013 - 19:16

par contre la vis que tu as changée dans le bas du fourreau, tu aurais peut être du mettre une BTR (plus facile a démonter par la suite car tu foire pas la tête) et une petite rondelle en cuivre
quand tu va serrer la vis, elle va écraser le joint torique en caoutchouc et peut être pas assez faire l'étanchéité

_________________
HONDA CB 125 K5 (6) - 360CBG - CX 500E - CX 500 Turbo - KAWASAKI 750 ZXR H1 - 1000 GTR (4) - YAMAHA 125 SR
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Dim 1 Sep 2013 - 8:16

Merci Kaplan

Momo, je suis d'accord avec toi pour la rondelle cuivre mais je n'en ai pas trouvé...alors j'ai pris des joints toriques mais effectivement je ne suis pas sur de mon coup...pour la vis BTR : on est censé ne jamais la démonter par la suite donc je ne me suis pas emmerdé. D'autant qu'à part sur le net je ne trouve pas de BTR en magasin

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
Matwo

avatar

Messages : 999
Date d'inscription : 27/09/2012
Age : 46
Localisation : Cassel 59

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Dim 1 Sep 2013 - 11:22

MJ a écrit:
Merci Kaplan

Momo, je suis d'accord avec toi pour la rondelle cuivre mais je n'en ai pas trouvé...alors j'ai pris des joints toriques mais effectivement je ne suis pas sur de mon coup...pour la vis BTR : on est censé ne jamais la démonter par la suite donc je ne me suis pas emmerdé. D'autant qu'à part sur le net je ne trouve pas de BTR en magasin
??? Bricodépot, bricoman, leroy merlin, casto.... on en trouve partout des BTR... bon des fois elles sont bien cachées  

_________________
Matwo

CB 125 K5 1976 BLEU
Suzuki TR 125 épave sortie de tas de bois  
Revenir en haut Aller en bas
http://cb125k.lebonforum.com/t22-ma-k5-bleu-kc
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Dim 1 Sep 2013 - 12:15

ETAPE 4 / REMONTAGE DES PIECES RESTAURÉES /Jours 19

L'étape précédente terminée, un peu longuette et pas forcément la plus amusante, je me lance dans le remontage de ces pièces. Beaucoup plus amusant et avec une mob qui commence à se dessiner...
Les outils : rien de bien nouveau. Clés plates, à douilles, maillet, pinces coupantes, graisse, chiffons, etc.

Les amortisseurs déjà en place il ne me manque plus que de les fixer au cadre.

Mes nouveaux écrous borgnes acheté chez Honda!


ET hop là, cadre retourné sur mon "établi"


Ensuite je positionne la roue


Puis le montage est basique suffit de suivre la part list, mettre un peu de graisse sur l'axe de roue, ne pas oublier le circlip, les tendeurs et l'entretoise. Bref un jeux d'enfant dont voici le résultat une fois le cadre retourné et mis au sol


Il me reste à mettre la barre de maintien et la tige de frein.
Sinon c'est la première fois que ça ressemble à une mob (ok de loin mais un peu quand même). Ça booste

Du coup je me lance pour la roue avant et donc la fourche

Le T supérieur que j'avais décapé à la perceuse + brosse laiton et le résultat un peu brut m'a plu donc je l'ai laissé comme ça


Une fois de plus le reste est très simple, après un petit polissage des écrous, on enfile bras gauche et bras droit (au choix!)



Vous remarquerez (ou pas) que j'ai rajouté mes vieux joint spi, qui m'avait l'air encore bon, au-dessus du T inférieur pour optimiser l'étanchéité. A suivre dans le temps.


Du coup lors de mon séjour dans le var dans mon super atelier, j'avais aussi décapé les supports de guidon dans le même esprit que le T sup. Les voici montés :


Ça me plait bien, alors mon vieux démon, l'impatience, me rattrappe. Je démonte les commodos du guidon, un bon coups de laine d'acier 000 + belgom et le voici niquel



Monté !


Voilà où j'en suis, me reste plus qu'a monter la roue avant


Pour la roue avant c'est encore très simple. On installe la flasque dans son moyeux, on positionne la roue, on graisse l'axe, on oublie pas l'entretoise et on tape un peu avec le maillet sur l'axe de roue pour le rentrer. Simple.


Et voilà le résultat de cette demi journée :








Bon j'ai été interrompu par un apéro puis un barbeuc donc je n'ai pas encore remis toutes les vis sur la fourche et le T inférieur mais ça me démangeait de la sortir et de voir ce résultat après 7 mois en pièces détachées...

Prochaine étape les quelques finitions (tiges de frein, ressort de béquille latérale, les quelques vis et fixations qui manquent) puis je m'attaque au faisceau et à la bobine...

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
Kaplan
Admin
avatar

Messages : 6961
Date d'inscription : 21/09/2012
Age : 58
Localisation : Bondy 93

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Dim 1 Sep 2013 - 14:11

Très bien la récap de photos, et l'affiche est parfaite: http://cb125k.lebonforum.com/t840-restaurer-une-k5-pour-les-nuls-le-recap

Merci de ne pas poster sur le sujet lui-même qui lui est réservé comme "Album photo", les commentaires pouvant se faire ici...Wink

_________________
125 K5 1972 36.000 km
R9 1982 312.000 km
Super5 1988 335.000 km
Pass Navigo 3 zones...
Revenir en haut Aller en bas
MJ

avatar

Messages : 3941
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 36
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Dim 1 Sep 2013 - 14:27

Kaplan a écrit:
Très bien la récap de photos, et l'affiche est parfaite: http://cb125k.lebonforum.com/t840-restaurer-une-k5-pour-les-nuls-le-recap

Merci de ne pas poster sur le sujet lui-même qui lui est réservé comme "Album photo", les commentaires pouvant se faire ici...Wink
Merci Wink 

_________________
125 k5 1976 - 500 four 1972
Revenir en haut Aller en bas
Alsi33

avatar

Messages : 184
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 47
Localisation : bordeaux

MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   Lun 2 Sep 2013 - 6:57

Bravo, super boulot, je suis admiratif !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restaurer une K5 pour les nuls   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restaurer une K5 pour les nuls
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 48 sur 50Aller à la page : Précédent  1 ... 25 ... 47, 48, 49, 50  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES HONDA CB125K  :: NOS HONDA :: CB125 K2-K5 et JX-
Sauter vers: